Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 janvier 2011 3 26 /01 /janvier /2011 13:57

 

Dimanche, c’était la 7 ème édition de la course tangue qui se courait dans la fraicheur de la plaine des cafres. Alors que la chaleur accompagne mes entrainements depuis plusieurs semaines, c’était un changement de climat très agréable.

 

2008-0001.JPG

A 8 H 00, devant la maison du volcan, nous sommes près de 700 coureurs à s’agglutiner à proximité de la ligne de départ. Je me retrouve aux avant postes aux côtés d’olivier, collègue de club. Habitué de l’épreuve, il me fait un briefing rapide du parcours. A ma droite, Juanito Lebon, le futur vainqueur de la course de 27 kms. C’est impressionnant comment il est « sec », super affuté. A ses côtés, j’apparais comme un obèse de compèt. Juste derrière moi, David Hauss, triathlète international, en pleine préparation physique dans la région en ce mois de janvier.

 

163865_1841754606442_1317880022_2072268_2842509_n.jpg

1,2, 3, c’est le top départ. Je ne ménage pas ma peine et maintient le rythme durant 400 m aux cotés des ténors. 17 km/h, c’est plutôt pas mal. Mon but, c’est Natacha que j’aperçois au loin prête à dégainer son appareil photo.

 

2008-0025.JPG

 

 

2008-0028.JPG

Dès que la mission a été accomplie, j’ai préféré laisser fuir la tête de course (je suis un vrai prince). Rapidement, je trouve mon rythme et je profite de cette belle épreuve. Du sentier monotrace entre les pâturages, en pleine forêt, en prenant progressivement de l’altitude. Un petit plantage pour faire un tour sur le parcours VTT mais les collègues qui veillaient m'ont remis dans la bonne trace.

 

Direction le Piton textor avec des passages super boueux, où il ne faut pas trop réfléchir. Le bon choix, c’est d’aller tout droit car il n’y a pas d’autres alternatives. Glissades assurées, moment de rires mais aussi d’énervements. Dans les côtes, J'essaye de courir au maximum avant de capituler quand la pente devient trop raide. Si dans les parties roulantes et en descentes, je maintiens ma place voire rattrape d’autres coureurs, je suis à la peine dès qu’il faut adopter le rythme marche active. Mon manque d’entrainement dans ce domaine est flagrant. Mais rien d’alarmant, cette course de rentrée est là pour ça : faire le point.

 

169085_1841777327010_1317880022_2072339_6924078_n.jpg

Le rythme est rapide et il ne faut pas trainer car tout le monde semble bien pressé. Petit coup de mou dans les deux derniers kms qui mène à Textor, mi course. Ma chérie prend quelques photos et elle m'avouera après qu'elle m'a trouvé très fatigué, les traits tirés,... Les photos le confirment.

 

2008-0036.JPG

 

 

1H 44 pour arriver au ravitaillement (PK 14). Encouragement de Thierry Chambry et direction la descente qui au final était plutôt sèche en comparaison des chemins déjà empruntés.


A bloc en longeant la rivière des remparts, un groupe me remonte, j'essaye de m'accrocher. Je garde le contact en serrant les dents surtout au passage du Nez de Bœuf. Et nous revoilà sur le parcours du départ en direction de Bourg Murat avec un passage au piton Guichard. Derrière personne, au loin devant trois coureurs. Je les garde en ligne de mire avant d’accélérer à 1 km 500 de l’arrivée pour faire la jonction. Je les rattrape et les double avant l’entrée dans le stade.

2008-0039.JPG

2008-0042.JPG

 

 

Un dernier tour de piste rondement mené avant de franchir la ligne, crevé mais heureux de cette belle course.

2008-0045.JPG

2008-0046.JPG

2008-0053.JPG


Une jolie découverte, un parcours certes roulant mais intéressant en période de reprise.

Pas de blessures, des crampes mais après l'épreuve, un rythme maintenu et un bain de boue régénérant.


Course Tangue : 2 H 45 mn 44, 34 ème.


Classement Général :


1. Juanito Lebon 2 h 08 mn

2. David Hauss 2 H 14

3. R. Paul Léocadie 2 H 16

4. Gilles Bayard 2 H 19

5. Réno Payet 2 H 19

6. Alain Lamy 2 H 21

7. Irénée Promi 2 H 23

8. Rudy Vilpont 2 H 27

9. Didier Barret 2 H 28

10. Yannis Payet 2 H 31

 

Photos : Natacha, Oliv B du forum grand raid.

Partager cet article

Repost 0
Published by Arnaud Moisan - dans Gazette Sportive
commenter cet article

commentaires

Profil

  • Arnaud Moisan
  • Tu peux toujours courir... Et je cours, je me raccroche à mes baskets tant sur le tartan, le bitume ou les sentiers. Par ce blog, j'espère vous faire partager un peu de ma passion pour la course de fond
  • Tu peux toujours courir... Et je cours, je me raccroche à mes baskets tant sur le tartan, le bitume ou les sentiers. Par ce blog, j'espère vous faire partager un peu de ma passion pour la course de fond