Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mars 2016 1 28 /03 /mars /2016 19:10
26  MARS 2016 - RELAIS SEMI TRANSRUN

Transrun 2015, un de mes meilleurs souvenirs vécus dans le sport. Avec une équipe de copains (Olivier, Noé, Sarah, Gino, Bernard), nous avions remporté le relais Semi Transrun 1 ère édition. Une team avec des coureurs de tous niveaux où les compétences de chacun avaient été optimisées pour atteindre un objectif que nous avions rêvé et finalement atteint. Une équipe mixte qui remportait la victoire au scratch. Quel fierté d’avoir participé à cette aventure, d’avoir partagé des moments intenses en émotions. Un magnifique souvenir.

26  MARS 2016 - RELAIS SEMI TRANSRUN

Transrun 2016, une nouvelle aventure avec de nouveaux partenaires de jeu. Je reviens pour défendre mon titre. Depuis le début de l’année 2016, je fais partie de la toute nouvelle Team Cilaos. Cette course sera la première sortie des 12 coureurs composants cette belle équipe. Nous sommes ambitieux et assumons le statut de favoris que certains nous donnent. Le concept de la course et bien 75 kms (1259 m de D+) à se partager à 6, de Hellbourg à Saint Denis.

 

Voilà la composition de l’équipe :

Relais 1 : Hellbourg – Sentier scout : Gerry Perrault

Relais 2 : Sentier scout – Dos d’Ane : Francesco Cucco

Relais 3 : Dos d’Ane – La Possession : René Fred Fontaine

Relais 4 : La Possession – La Grande Chaloupe : Vincent Techer

Relais 5 : La Grande Chaloupe – Le Colorado : Arnaud Moisan

Relais 6 : Le Colorado – Arrivée Parc de La Trinité St Denis : Gino Lee Song Yin

Gerry à gauche

Gerry à gauche

26 mars 2016, Hellbourg, le départ est donné à 4 heures. Je dors, Gerry avance pour nous. C’est chouette les relais ! J’obtiens des nouvelles régulières grâce à Ti Sinoi Noir futé alias Gino. Les sms fusent. C’est ainsi que j’apprends qu’à dos d’Ane, le team Cilaos a pointé en même temps que l’équipe Dénivelé positif. Ce sms m’envoie un gros coup de pression. C’est chaud, c’est bon !

 

Je me prépare car dans deux heures, ce sera à moi de jouer. Je suis empreint de doutes. Depuis le 23 décembre 2015, je traine une vilaine tendinite au tendon d’Achille gauche. Durant deux mois, j’ai dû me soigner, freiner mes envies d’entrainements, me faire une raison en choisissant les séances de kiné plutôt que les séances de fractionnées. Cela fait quasiment un mois que la douleur s’est endormie, que j’ai repris un entrainement sérieux, mais je ne suis pas serein. Et si la douleur se réveille, et si le manque d’entrainement était préjudiciable pour mon équipe, et si, et si…. La situation de duel qui s’annonce me fait encore plus stresser. Natacha me rassure. J’ai toujours été un coureur solitaire, je touche à des aspects nouveaux du sport.

 

J’arrive à La Grande Chaloupe. J’y retrouve Yannick, le relayeur de l’équipe Dénivelé positif. Nous nous connaissons bien puisque nous appartenons au même club Déniv, et nous nous entrainons souvent ensemble. Au vu du profil du parcours qui s’annonce, je le sais, il le sait, le bon grimpeur sur du court, c’est bien lui. Je suis un compétiteur, je donnerai tout, faites-moi confiance pour ça. J’attends le sms de Gino, synonyme du départ du relayeur 4 Vincent. Voilà, top, Vincent vient de quitter La Possession. Dans 40 mn, estimation prévue, il va arriver.

 

Je commence mon échauffement. Les informations me parviennent, René Fred a fait une magnifique descente. Nous possédons désormais 7 mn d’avance sur les Dalons Lé O et 7 mn 30 sur Dénivelé positif. Lors de l’échauffement, le relayeur des Dalons Lé O m’informe qu’il a fait 9 ème à la Mascareignes. Ok,…. Il fait chaud, je m’hydrate au maximum. Je vais pointer, fais vérifier le matériel obligatoire. Je demande où doit précisément se passer le relais. On me répond, peu importe, que j’ai le temps, ce n’est pas comme au relais du volcan. Si si, c’est important car chaque seconde compte. L’année passée, nous gagnons pour 8 secondes !

 

Mes coéquipiers arrivent, René Fred et Gerry. Ils s’agitent au loin, je comprends que Vincent arrive. Je regarde ma montre 40 minutes. Il est à l’heure ! J’apprendrais plus tard que les Dalon Lé O sont arrivés 5 mn plus tard, et Dénivelé Positif 10 minutes après mon départ.

 

 

Me voilà parti pour mes 8 kms 500 de montée en direction du parc du Colorado (820 D+). Ce parcours et bien je le connais par cœur. Normal, j’habite à La Montagne à 1 km du parc. Je me retrouve donc en tête de course et comment vous dire, c’est excitant et super stressant. Où sont les autres coureurs, vont-ils revenir sur moi,….. Le point positif, c’est que je ne cherche pas mon chemin.

 

La première partie et bien j’alterne marche et course. C’est la portion la plus rude en termes de dénivelé. Il ne faut pas s’enflammer car la sanction sera sévère. Dès que je peux, je relance. Je pense au Team, aux secondes grappillées par chacun, je ne veux pas perdre de temps. Mon souffle s’accélère. J’essaye de me calmer. Je suis plus habitué aux 170 kms donc mes repères sont chamboulés. Je double quelques randonneurs, il n’y a pas foule. Quelle sensation étrange d’ouvrir une course…. La Montagne, pas grande monde. Christopher Mithridate m’encourage. Dès que j’atteins la route de ST Bernard, j’envoie. Je me transcende. Nath et Léane m’encouragent et me donnent encore plus d’énergie. Les gars de la boutique n’en ont rien à faire de moi, je ne boude pas.

 

Les terres rouges, je cours quasiment non-stop. La dernière partie, et bien je sais que je ne lâcherai plus. Je visais au mieux un 1 h 10, je peux boucler le truc en 1 h 00. Allez, lâche pas. Gino t’attend, il doit tourner comme un lion en cage. La boule du Colorado, la dernière descente. J’accélère encore et encore. Au loin Gino, Nath, Léane qui crient, qui m’encouragent. Me voilà, j’ai l’impression de décoller…. Dans les dernières foulées, je détache mon dossard pour le transmettre au plus vite à Gino. 1 H 00 mn 20, voilà c’est fait. A Gino de jouer. A toi la pression !

26  MARS 2016 - RELAIS SEMI TRANSRUN
26  MARS 2016 - RELAIS SEMI TRANSRUN
26  MARS 2016 - RELAIS SEMI TRANSRUN
26  MARS 2016 - RELAIS SEMI TRANSRUN
26  MARS 2016 - RELAIS SEMI TRANSRUN
26  MARS 2016 - RELAIS SEMI TRANSRUN

Hassen, collègue de club me félicite ainsi que Yoann de l’équipe ouest trail. Je regarde attentivement mon chrono afin de prendre l’écart avec les autres équipes.

 

Au bout de 12 minutes, toujours rien, je décide de partir afin d’informer Gino. Le temps de récupérer la voiture et me voilà sous le pont Vin San. Je retrouve Alexandre Charletine (1 er relayeur du team dénivelé positif) qui m’informe que Gino est déjà passé. Ah bon ! Je le félicite pour son très bon relai matinal et m’enfuis au plus vite.

Je retrouve Gino au front de mer et l’informe des écarts.

Allez direction le site d’arrivée où je rejoins avec joie tous mes coéquipiers. Au loin, un cri, un sourire, une voix reconnaissable entre mille, c’est Gino. Nous nous retrouvons afin de finir les 100 derniers mètres ensemble. Le Team Cilaos remporte le Relais du SEMI TRANSRUN en 8 h 00 mn 22. Nous avions espéré un temps de 8 h 00 mn 00.

26  MARS 2016 - RELAIS SEMI TRANSRUN
26  MARS 2016 - RELAIS SEMI TRANSRUN
26  MARS 2016 - RELAIS SEMI TRANSRUN

Quelques minutes plus tard, Damien pour le team Dénivelé Positif franchit la ligne, suivi du team Dalon Lé O. Nous nous saluons et commençons à refaire la course. Un bon esprit pour clôturer cette belle épreuve, une compétition saine entre coureurs passionnés.

 

 

Mais, mais, ce n’est pas finit, nous attendons les filles Gazées du Team Cilaos. Elles ne tardent pas en prenant une 9 eme place au scratch. Enorme les filles ! 1 ere équipe féminine du relais Semi Transrun 2016. Nous sommes tous heureux, la vie est belle, pétillante !

26  MARS 2016 - RELAIS SEMI TRANSRUN
26  MARS 2016 - RELAIS SEMI TRANSRUN
26  MARS 2016 - RELAIS SEMI TRANSRUN

Et comment ne pas parler des amis d’Art Elec. Les copains qui ont fait une magnifique course en prenant la 20 ème place. Ils étaient heureux pour nous et nous pour eux. C’est chouette le sport.

 

 

26  MARS 2016 - RELAIS SEMI TRANSRUN

Mais j’y pense, il faut que je rentre, j’ai une course demain !

Partager cet article

Repost 0
Published by Arnaud Moisan - dans Gazette Sportive
commenter cet article

commentaires

Profil

  • Arnaud Moisan
  • Tu peux toujours courir... Et je cours, je me raccroche à mes baskets tant sur le tartan, le bitume ou les sentiers. Par ce blog, j'espère vous faire partager un peu de ma passion pour la course de fond
  • Tu peux toujours courir... Et je cours, je me raccroche à mes baskets tant sur le tartan, le bitume ou les sentiers. Par ce blog, j'espère vous faire partager un peu de ma passion pour la course de fond